Conférence « Musique et neurosciences » – Stefan Kölsch

Mercredi 21 Août, 14.00

Sølvberget, møteplassen

Gratuit – durée: 1 heure

Nous éprouvons tous des émotions en écoutant de la musique, mais comprenons-nous ses multiples pouvoirs sur notre cerveau et donc sur notre santé ? C’est ce que commencent à découvrir et à démontrer neuroscientifiques et psychologues… Ne manquez pas cette conférence unique avec le Professeur Stefan Kölsch de l’Université de Bergen: le chercheur internationalement reconnu donne également des conseils concrets sur la manière dont nous pouvons tous améliorer notre bien-être avec la musique dans notre vie quotidienne.

Stefan Kölsch est le scientifique phare de cette 2ème édition du festival Réconciliation et incarne également la vision du festival car il est lui-même musicien et scientifique. Il interviendra également lors du concert « Music and Mind » le samedi 24 août à l’église Sankt Petri, ainsi qu’au concert de clôture, le samedi 24 août à 19h30, Sankt-Petri.

Stefan Kölsch est un scientifique de renommée mondiale dans le domaine des neurosciences recruté par l’Université de Bergen comme professeur de recherche d’Excellence (Toppforsk). Ses principaux domaines de recherche sont les neurosciences et la psychologie expérimentale. Il est connu pour son travail hautement interdisciplinaire, coauteur de publications avec des neurologues, des immunologistes, des psychiatres, des physiciens, des philosophes, des musicologues, des chercheurs en littérature et des psycholinguistes. Son best-seller « Les bonnes ondes: le pouvoir de guérison de la musique » est disponible en allemand, français et norvégien… et bientôt en anglais.

Le professeur Kölsch décrit ses intérêts de recherche comme suit : « Je m’intéresse aux processus cérébraux qui nous rendent heureux et en bonne santé, et malheureux et malades. J’ai un lien personnel puissant avec la musique (étant moi-même un ancien musicien), et je m’intéresse particulièrement à la façon dont la musique peut soutenir la régulation de l’humeur, la connexion sociale et l’autonomisation. Je m’intéresse également aux effets thérapeutiques de la musique sur les troubles et les maladies, en particulier les maladies neurologiques et les troubles psychiatriques. Mon groupe mène actuellement une vaste étude financée par le Conseil Norvégien de la Recherche Scientifique (Forskningsradet) sur les effets thérapeutiques de la musicothérapie et de l’exercice physique chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, de l’altération cognitive légère et du déclin cognitif subjectif. D’autres projets de neuroscience dans mon groupe étudient les corrélats neuronaux de l’émotion, de l’apprentissage et des processus prédictifs. »

Stefan Kölsch est également chercheur à l’Institut Max Planck pour les sciences cognitives humaines et le cerveau à Leipzig (Allemagne) et à l’Institut Max Planck pour l’esthétique empirique. Stefan Kölsch a étudié la musique instrumentale et vocale à l’Université des Arts de Brême, puis la psychologie ainsi que la sociologie à l’Université de Leipzig. Il a obtenu son diplôme en 1994 en musique, en 1998 en psychologie et en 2000 en sociologie.